Programmes des prochains jeux

Jeu du VaeVictis 154 : Angola 1987-1988

L'année 1987-1988 a marqué un tournant dans la guerre en Angola. Depuis 1975, une guerre civile meurtrière opposait deux camps ; d'un côté, le camp gouvernemental avec un parti unique, le MPLA, soutenu par l'Union soviétique et Cuba ; de l'autre, l'UNITA de Jonas Savimbi, soutenue par les États-Unis et la République sud-africaine. Pour sortir de cette impasse, le gouvernement décide de lancer, à la saison sèche, l'opération « salut à octobre ». Elle devait mettre fin au conflit par la prise de la capitale de l'UNITA, Jamba, située dans le coin sud-est du pays. Mais, c’était sans compter avec les forces armées sud-africaines (SADF) qui, par les opérations « modular » et « hooper-packer » allaient changer la donne. Balayées sur la rivière Lomba, les forces gouvernementales se replièrent sur la petite ville Cuito Cuanavale, et y subirent un siège de plusieurs mois.
Face à cette situation, le gouvernement cubain (et Fidel Castro) lança l'opération « XXXIe anniversaire » qui visait à repousser les forces sud-africaines et assuraient la survie du régime. Sans l'aval de Moscou, un vaste pont aérien permit de porter le contingent cubain à plus de 50,000 hommes. Il permit la résistance de la ville de Cuito Cuanavale, mais aussi de repousser les SADF au-delà de la frontière namibienne.
Tout en jouant de la carte diplomatique sous l'égide de l'ONU, elle permit de rétablir la situation. Lors des accords de New-York en décembre 1988, le départ conjoint des Cubains et des Sud-africains d'Angola permit l'indépendance de la Namibie. À plus long terme, en affaiblissant l'appareil politico-militaire, ces accords ouvrirent la voie à la fin de l’Apartheid et à l'accession au pouvoir de Nelson Mandela.
Tel Fidel Castro serez-vous capable de sortir d'une guerre dans l'honneur en assurant la survie du gouvernement du MPLA ? Serez-vous capable d'assurer votre emprise sur l'Angola, afin de maintenir l’Apartheid dans la République sud-africaine ?

  • Difficulté : 6 sur 10
  • jouabilité en solitaire : 4 sur 10
  • durée : de 3 à 4 heures.
  • Un tour : 1 mois
  • échelle : liaison entre deux zones entre 200 à 400 km.
  • Unités : 1 pion = 1 brigade ou 1 bataillon allant de 250 à 2500 hommes.

Les pions :

pions angola

La carte (42 x 29,7 cm)

Les jeux suivants...

En fonction de leur état d'avancement et dans un ordre aléatoire, sont prévus :

• Basileus II (à la Charge)
• Opération Gemse 1945
• Champs de bataille
• Cérisoles 1544

Les jeux en pochette

Infini Regret III
Typhon sur le Pacifique