Fuentes de Oñoros

VJF016

Fuentes de Oñoro 1811 est un jeu de la série Jours de Gloire. En plus de la bataille de Fuentes de Oñoro, il couvre également les batailles de Foz d'Arouce et d'El Bodon qui opposèrent Masséna et Wellington lors de sa retraite vers l'Espagne.

Plus de détails

Fiche technique

CollectionJours de Gloire
Période1er Empire
EditeurHistoire & Collections
AuteurFrédéric Bey
Langue(s)Français et anglais

En savoir plus

Après son échec aux portes de Lisbonne, devant les lignes de Torres Vedras, Masséna est contraint, au printemps 1811,  à la retraite vers l’Espagne où va se jouer la phase finale de son duel contre Wellington.
Au cours de la poursuite engagée par les Anglais, le combat de Foz d’Arouce est conduit le 15 mars par la 3e division et la division légère de Wellington qui attaquent les positions défensives tenues par le maréchal Ney, avec une partie des divisions Marchand et Mermet.
Deux mois plus tard, la dernière grande bataille conduite par le maréchal Masséna est d’une toute autre importance.
Le 3 mai, la division Ferey lance l’attaque sur Fuentes de Oñoro.
Le terrain est âprement disputé mais une contre-attaque repousse les Français à l’entrée du village. La journée du 4 voit les troupes des deux armées renforcer leurs positions autour du village et à l’aube du 5 les Français, dissimulés par le brouillard, prennent l’initiative à l’occasion de plusieurs charges brillantes effectuées par Montbrun.
Sous la pression, les troupes de Wellington plient mais ne rompent pas. Fuentes de Oñoro est vaillamment défendu et le repli se fait pied à pied en se servant du village comme point d’appui. Les charges du général Fournier ébranlent deux carrés anglais, mais la solide ligne de défense anglo-portugaise tient toujours. C’est à ce moment que Lepic, faute d’ordre émanant d’un maréchal Bessières introuvable, refuse de charger avec la cavalerie de la Garde qu’il commande. La bataille perd alors en intensité et s’achève sans autres évènements majeurs.
Le 25 septembre, alors que Masséna a été relevé de son commandement, les Anglo-portugais refluent une fois de plus vers leurs quartiers d’hiver. Près d’El Bodón, les cavaliers français de Montbrun attaquent une division anglo-portugaise commandée par Picton alors qu’elle tente de s’échapper.

Le jeu comporte :
• Une carte de format 59 x 41 cm
• Deux cartes format 29 x 41 cm  (imprimées au verso)
• 216 pions et marqueurs recto-verso prédécoupés
• un livret de règles et de scénarios
• une aide de jeu en couleur.