Arcole 1796

VJF024

Arcole 1796 est un jeu complet de la série Jours de Gloire.  La bataille (la 41e de la série) , qui s’est déroulée sur trois journées complètes, du 15 au 17 novembre 1796, donne lieu à trois scénarios indépendants et à un jeu de campagne prenant en compte l’environnement stratégique des combats.

Plus de détails

26,95 € TTC

Fiche technique

CouvertureKeith Rocco
CollectionJours de Gloire
Période1er Empire
EditeurCérigo éditions
AuteurFrédéric Bey
Langue(s)Français et anglais

En savoir plus

Malgré son demi-échec à Caldiero le 12 novembre 1796, Bonaparte est résolu à prendre à nouveau l’offensive pour tenter de vaincre les Autrichiens avant qu’ils ne puissent réunir leurs différentes armées. Dans la nuit du 14 novembre, grâce à une vaste manœuvre par le sud, Bonaparte traverse l’Adige avec 19.000 soldats pour venir surprendre l’arrière-garde de l’armée de 24.000 hommes d’Alvinczy établie autour d’Arcole.
Le 15 novembre, les Français sont arrêtés par les défenses très solides du pont franchissant l’Alpone devant Arcole. Le terrain marécageux interdit presque toute manœuvre. Le pont doit être pris, mais les assauts successifs lancés par le jeune général Bonaparte sont repoussés les uns après les autres. La menace que représente néanmoins Bonaparte sur ses arrières oblige Alvinczy à concentrer des renforts dans la zone le 16 novembre. Le 17 novembre, enfin, une attaque lancée par le général Augereau vient à bout de la résistance ennemie et les Français franchissent enfin l’Alpone, obligeant Alvinczy à se replier vers le nord-est après avoir perdu 6.000 hommes et l’initiative de la suite des opérations. Bonaparte déplore 4.500 hommes hors de combat.
Bataille indécise et confuse, Arcole est néanmoins devenue le symbole d’un Bonaparte,  protégé par sa bonne étoile, entraînant ses hommes sur le pont d’Arcole sous le feu de l’ennemi.
Arcole 1796 est un jeu particulièrement original au sein de la série Jours de Gloire, du fait de son terrain. On y trouve, sur un fond de marécages et de rizières,  de nombreuses digues initialement élevées pour protéger la région des débordements de l’Adige et de l’Alpone, mais qui sont également utilisées comme voies de communication. L’essentiel des combats des trois journées de la bataille d’Arcole s’est déroulé sur ces digues qui compartimentent le terrain, têtes de colonnes contre têtes de colonnes. Bonaparte parviendra-t-il à s’emparer du pont d’Arcole et du parc d’artillerie des Autrichiens ? Alvinczy pourra-t-il développer une contre-attaque d’envergure et à rejeter les Français sur la rive droite de l’Adige ?
 Le jeu comporte :
• Une carte principale 59 x 41 cm
• Une carte stratégique 21 x 29,7 cm
• 216 pions et marqueurs prédécoupés
• 1 livret de règles et 4 scénarios
• 1 aide de jeu

Accessoires

    Téléchargement